Accueil Agenda Photos Nordique Conditions Infos Doc

Dans les manifestations politiques, ou sportives; dans les défilés: avancer les pieds; ensablés dans le désert, remonter  une rivière, la marche urbaine; même si le piéton s’avère être un flâneur averti, les marcheurs d’ici et de là, ne marchent par conséquent pas tous de la même façon.

Randonner c’est  d’avantage se mettre au pas de l’autre, que d’imposer sa cadence, car marcher au gré de son envie est d’abord une redécouverte de soi-même.

Le chemin de terre est un vecteur de solidarité là où la route asphaltée est un appel à la compétition. Pour notre plaisir; comme pour notre santé: marcher entretient la

souplesse, renforce le squelette, déve-loppe les muscles, apprend à respirer, sans ou­blier que marcher est une nécessité pour le cœur et fouette la circulation sanguine; la marche incite à la modestie, pousse à la curiosité, suscite la méditation.

La randonnée est une école de la vie paisible, dans laquelle la nature enseigne le respect  et le bon sens.

La marche nordique consiste en une mar­che accélérée, avec des bâtons spécifiques généralement en matériau composite (sou­ple et léger) c’est un dérivé du ski de fond.

Souvent pratiquée en groupe, elle comporte aussi un aspect relationnel et social important.

Une séance dure environ deux heures, précédée d’échauffements gymniques et suivie d’étirements.

Elle permet de bruler 400 calories par heu­res.


Le texte est inspiré de Wikipédia.


La marche est partout, et partout on marche.